Appui aux étudiants de l’Université Libanaise

Les étudiants ont témoigné de l’intérêt pédagogique et social dont ils ont bénéficié au cours de l’année 2020-2021. Fort de ce succès et appuyé par la Fondation de France le projet se poursuivra cette année universitaire dans un contexte plus difficile : le Liban traverse actuellement l’une des plus graves crises économiques enregistrées dans le pays depuis le milieu du XIXème siècle. Cette situation rend de plus en plus précaires les parcours d’études : incertitudes sur l’avenir, difficultés à suivre les cours à distance faute d’électricité, difficulté à subvenir aux besoins dits « élémentaires » autant d’obstacles que rencontrent les étudiants au quotidien.

Au cours de cette année universitaire le projet se déploiera sur deux volets :

Accompagnement social et pédagogique d’un nouveau groupe d’étudiants

Formation d’un nouveau groupe de tuteurs.

Afin de renforcer les moyens attribués à ce projet, nous poursuivons la vente du livre « Beyrouth mon amour ».